Allocution du Maire le vendredi 29 juin 2018 lors de la réception de l’AS CAPICORCU

Au nom de la municipalité, je tiens à féliciter les joueurs, entraineurs et dirigeants de l’AS CAPICORSU pour les bons résultats obtenus tout au long de la saison 2017-2018, avec, à la clé, le titre de champion en régional IV.

Je souhaite profiter de cette petite réception qui vous était due, pour réaffirmer toute l’attention que portent les élus à l’activité sportive d’une manière générale, et au club de football en particulier.

On connait, depuis toujours, les vertus du sport pour la formation des jeunes, il leur permet d’identifier les repères dont ils ont besoin dans la manière de concevoir le bon comportement en société, en plus d’apprendre à chacun une bonne hygiène de vie.

Qu’il me soit permis de saluer le mérite de ceux qui assurant l’encadrement car sans cet encadrement il ne peut y avoir de fonctionnement organisé et de conditions suffisantes pour assurer la continuité d’un club sportif.

Alors, justement, aujourd’hui, fort de son succès, l’AS CAPICORSU doit relever le défi de répondre à de nouvelles exigences telles que de prendre en compte la formation des plus jeunes issus du milieu scolaire ou encore de satisfaire à de nouvelles normes, concernant les installations techniques, le terrain de jeu et les vestiaires notamment.

Aussi je voudrais souligner, combien la question des ressources humaines se trouve posée, pour assoir l’avenir du club dans notre ruralité ou la réalité démographique fixe très vite les limites du possible.

Fort heureusement, j’observe la lucidité du Président qui apporte la meilleure des réponses en proposant, récemment, une modification des statuts pour affirmer clairement la vocation intercommunale du club comme l’indique désormais son nouveau nom : l’AS CAPICORSU.

Ainsi avec le regroupement, à cette échelle, des joueurs, des joueuses, et je tiens à saluer la jeune équipe féminine, et des encadrants, le meilleur avenir, j’en suis certain est envisageable.

Voilà qui est de nature à encourager l’accompagnement dont vous avez besoin de la part des élus, vous savez que celui de la Commune de Luri, dans la continuité, vous est acquis. J’invite mes collègues et élus des autres communes du Cap à y apporter leur part, dans la mesure de leurs possibilités évidemment. Je sais qu’une complémentarité peut déjà s’organiser avec les installations sportives de Roglianu.

Voilà, sur ces nouvelles bases, j’ai la conviction que, tous ensemble nous sommes sur la bonne voie, pour aider notre jeunesse du Cap Corse, garçons e filles passionnées par le football, à aller vaillamment de l’avant.